RETOUR D’EXPERIENCE : PREMIERE ACQUISITION IMMOBILIERE

Comme vous le savez peut-être, l’un de gros projets de 2017 est l’acquisition de notre premier bien immobilier !

Nous l’avons ENFIN trouvé, après plusieurs mois de recherche. Nous avons pas mal galéré à trouver une maison, qui regroupe  toutes nos exigences et à un prix attractif ! Je me languis de vous la montrer !

Nous aurons beaucoup de travaux à faire, vous allez donc avoir apparaitre sur ce blog  plusieurs articles avant/après, tuto bricolage et décoration etc.

C’est une grande aventure qu’il me tarde de commencer !

Nous avons signé mi janvier pour un déménagement en avril 🙂

Cette recherche s’est révélée longue et démotivante. Mais cette longue recherche; nous avons appris plein de choses sur l’immobilier et avons eu quelques surprises d’où l’idée de cet article. J’avais envie de partager avec vous tout ce que nous avons découvert et nos astuces pour un achat serein.

mains-achat-maison-individuelle_xlarge

LA RECHERCHE

  • Mon premier conseil de bien lister ces critères pour se préparer aux visites : Nombre de pièces voulues, superficie minimum, critère esthétique, (cheminée, envie de luminosité, de moulure, d’une véranda etc), superficie jardin ou cours, nombre d’étage admis… Il peut en avoir tellement.

listing

  • Il faut se préparer aux visites et penser à prendre toutes les informations importantes : Les travaux à prévoir, l’état du toit, quel type d’assainissement est en place (fosse septique ou tout à l’égout – Le changement d’une fosse sceptique est un poste onéreux à prévoir !), qui sont les voisins, quelles sont les commodités dans le secteur.

 

UN BIEN A ATTIRÉ VOTRE ATTENTION

Je vous conseille de faire une contre visite avec une personne neutre. Un parent est souvent beaucoup plus posé et attentif aux petits détails que nous et nous connaissent parfaitement, c’est donc un bon juge.

Il restera encore quelques questions à poser avant de faire une proposition notamment sur l’environnement :

Voir ce qui est prévu sur le PLU (plan local d’urbanisme) de la ville pour ne pas se retrouver avec un centre commercial sur le terrain d’à côté.  

Si la ville ou le village est classé ou à des exigences esthétiques strictes (choix de la couleur des volets, autorisation de mettre des fenêtres PVC, droit de peindre à sa guide la façade etc)

S’il y a un chemin qui mène à votre maison, demandez bien à qui appartient la propriété. Si par exemple, c’est un chemin privé mais que vous avez un droit de passage, faudra penser à ne pas trop se disputer avec le voisin concerné !

Il sera donc temps de faire une proposition d’acquisition. Il ne faut pas hésiter à tenter des négociations. S’il ceci n’est pas indécente, il n’y a pas de raison que cela braque le propriétaire. En moyenne, les négociations sont sur 3 à 8% du prix de vente.  

 

LE COMPROMIS

Au moment du compromis, il va vous être demandé de payer un acompte qui généralement représente 5% à 10% du montant de l’achat. Si ce paiement n’est pas obligatoire, il est très souvent demandé. Encore une fois, il pourra être négocié pour être supprimé ou baissé.

Il faudra également faire un chèque pour le notaire de quelques centaines d’euros.

Il est possible de rajouter des clauses sur son compromis comme une clause d’obtention de prêt immobilier ou une clause d’obtention d’une autorisation quelconque. Encore une fois, c’est une négociation, le vendeur n’est pas obligé d’accepter toutes les requêtes.

S’il est possible d’intégrer au prix de vente des meubles qui vont restés dans la maison, ce n’est que mieux car cela va diminuer le prix des “murs” et donc les frais de notaire relatifs à la vente.

CE QU’IL FAUT FAIRE AVANT LA VENTE

Une fois la maison choisie et le compromis signé, place à la partie administrative ! C’est le moment de faire le tour des banques voir de faire appel à un courtier. Selon les cas, cela peut être très bénéfique, ca vaut le coup de se renseigner !

Il faudra également faire chiffrer les devis pendant cette période pour pouvoir les faire financer dans son prêt immobilier.

Si vous souhaitez faire les travaux vous même, vous ne pourrez pas inclure cette dépense dans le prêt immobilier, il faudra demander un autre prêt type prêt perso/ prêt conso.

Pour un financement à la banque, il faut compter bien deux mois entre les prises de rendez vous, les propositions et le montage de dossiers.

LA VENTE

Une fois la vente programmée, il ne reste plus qu’à profiter de sa nouvelle maison, planifier au besoin les travaux et aménager son nouveau nid douillet !

projet-achat-immobilier-610x330

O.